Pas de vacances pour la “sécurisation” Anéfé

La loi Hadopi prévois de sanctionner la “non sécurisation” de l’abonnement inernet. Soit. Pour prouver que son abonnement est sécurisé, il faut avoir installer un logiciel “certifié hadopi” qui sera interrogé par un serveur distant. Haaa oui mais bon, voila le souci :

http://www.pcinpact.com/actu/news/50750-hadopi-logiciel-securisation-int…

Donc en gros, madame Michue ne télécharge jamais rien sur internet. Madame Michue est une honnête citoyenne qui utilise son ordinateur juste pour envoyer des mails à ces enfants et petits enfants. Elle n’allume sont ordinateur que 2h par jours, le temps de faire sa correspondance. Elle ne veut pas être accusée à tord alors elle installe le logiciel de “sécurisation”.

Et là … c’est le drame ! L’enfer commence pour madame Michue :

Mais madame Michue doit “PROUVER” qu’elle ne pirate rien, et qu’elle ne pirate rien 24 heures/24, et 7 jours/7. Parce que madame Michue est une dame honnête tout le temps. Mais voila, les pirates fond du piratage TOUT le temps, jours et nuit, semaine et week end, et les erreurs de relevé d’IP peuvent eux aussi survenir Tout le temps

Madame Michue est une dame ayant un revenu modeste. Elle vie dans un studio de 30m², dispose d’un petit frigo, et profite du chauffage collectif de l’immeuble. Préparez-vous à faire cracher le chéquier madame Michue. Anéfé, madame Michue doit désormais faire  fonctionner son ordinateur 12 fois plus. Madame Michue devra donc payer une facture d’électricité environ 8 à 10 fois supérieure. Merci le ministère de la culture.

Oui mais voila, madame Michue n’a pas un grand appartement, son ordinateur est dans la même pièce que son lit. Elle doit donc désormais vivre et dormir avec ce bourdonnement incessant de l’ordinateur. Ce bourdonnement l’empêche de dormir. Elle ne vie plus, ces maux de têtes insupportables la rende désagréable et acariâtre. Sa fatigue, son inefficacité au travail ainsi que son comportement insupportable la fait renvoyer de son travail qu’elle occupait depuis 37 ans.  Domage madame Michue, licenciée à 5 ans de la retraite il sera difficile de retrouver du travail.

Après 12 mois, madame Michue est au bord du suicide. Son médecin traitant lui recommande vivement de prendre d’urgence des vacances. Madame Michue décide donc d’allez voir sa fille dans le sud de la France à 500km. Mais voila madame Michue, les Hackers ne s’arrête JAMAIS, vous devez laisser tourner votre ordinateur, même si vous êtes en vacances. La sécurisation d’une ligne internet doit être faite SANS RELACHE ! Madame Michue part donc pendant 5 semaines auprès de sa fille, elle peut ce le permettre, elle n’a plus de travail (grâce au ministère de la culture anéfé).

Et c’est là que madame Michue rentre chez elle, reposée, calme, sereine. Pour finalement découvrir que l’immeuble à brulé entièrement. Son appartement était le foyer de l’incendie. La justice est saisit. L’enquête montre rapidement que la cause de l’incendie qui a causé la mort de 10 personnes dont 3 enfants en bas-sages, qui a détruit irrémédiablement tout ce que vous possédiez, et par la même occasion tout l’immeuble, et qui a tué vos 2 chats dont votre voisine s’occupait, cette incendie donc, a tout simplement été causé par votre ordinateur qui a pris feu 5 jours avant votre retour de vacances. Encore une fois, domage pour vous madame Michue …

Vous ferez de la prison madame Michue, vous devrez payer pour tout les dégats, vous devrez payer pour la mort de ces innocents. Madame Michue, vous allez devoir payer pour avoir sécurisé votre connexion internet comme l’avait imposé le ministère de la culture !

Mes questions (pour les courageux qui auront tout lu) :
–    Qui payera pour la facture d’électricité multiplié par 10 de madame Michue ?
–    Qui payera les frais médicaux de madame Michue ?
–    Qui payera les médicaments contre l’insomnie, et la dépression de madame Michue ?
–    Qui payera pour le chômage de madame Michue ?
–    Qui payera pour le procès de madame Michue ?
–    Qui plaidera en faveur de madame Michue ?
–    Qui payera les dommages dont sera accusé madame Michue ?

Le ministère de la culture ?
Naaaon, ça sera bibi ! … ou bien personne

Madame Michue préparez vous, le gouvernement veut votre mort.

Vous aviez internet, vous étiez indésirable !

*****

Pour la séparation, en fait c’est pas “si compliqué”. Il y a qu’a voir chez toi quand met en place certaines règles de routage, si tu block le port 80 tu n’a plus de net, mais toujours ta boite mail … Le problème ce pause surtout pour les zone non dégroupé. En zone dégroupé, ils (les FAI) controlent le flux de chaque abonné, donc ils peuvent spliter le flux et ne continuer d’émettre que sur une partie du réseau en vérouillant tout le reste. Mai bref.

On a déjà longuement parler des problèmes techniques, des abus, des fichages et de l’horreur que constitu un mouchard sur une machine. Mais à mon gout, personne n’avait encore aborder des “effets secondaires perverts”, c’est a dire en faite : tout ce qui n’a rien a voir avec ce qui ce passe dans l’ordi, mais qui vas quand même nous pourire la vie si on veut rester dans la légalité.

Parce que c’est bien le problème, une loi est fait pour pauser des règles. Des règles à respecter, pas des règles pour faire peur. Ou pour faire en sorte que les règles ne “soit pas trop violé”. On ne met pas sur autoroute “vitesse limité à 50km/h” en ce disant “comme ça les gens ne dépasseront surement pas le 110”. Si on dit “c’est 50” alors “c’est 50” et c’est là tout le problème, madame Michue vas faire du 50 sur autoroute elle, et elle vas ce faire rentré dedans !

***

– Cette séparation du net, du telephone et de le tele n’est actuellement pas possible; on ne sait pas encore si ce sera fait, ni quel en sera le cout (mais on sais deja que ce sera elevé). Bref : on ne sais rien la dessus. Qu’est ce qui garanti que le FAI ne trouvera pas moins cher de simplement tout couper ?

– Certes Mme michu ne verra pas la coupure, mais elle sera fichée (on en sais d’ailleur rien la dessus), et si un jour elle achete un ordinateur, elle va avoir la surprise de voir que sa connection internet ne fonctionne pas.

 – De plus cette disposition qui oblige à payer le service non fournis par le FAI va peut être l’obliger à garder son FAI pour la tele et le telephone; et si elle veut en changer ? Actuellement on ne sais rien non plus sur ce dispositif, pourra t-elle changer de FAI et payer en meme temps l’ancien ? Pourra t-elle se desabonner de la tele et du telephone en gardant le contact internet (qui existe meme si elle n’a pas d’ordinateur) avec l’ancien FAI ?

Globalement, quant on crée une loi, il convient de reflechir à toutes les implications de cette loi, et à tous les débordements qui peuvent en être fait,

Rien que l’exemple dont ici on parle montre que le sujet est complexe… et en plus ce n’est qu’une infime partie du probleme…

En theorie les débats à l’assemblée et au sénat devraient servir à ces discutions, mais les monologues qu’on a tous pu voir ont vraiment ete une perte de temps monumentale; parce que toutes les questions de fond sur l’hadopi et sur un dispositif pour le remplacer (qui viendra forcement apres) n’ont pas ete abordées.