La rebellion ça passe aussi par le porte-monnaie

Salut à tous !

Personnellement je pense que si cette loi devait passer, dans les semaines qui suivent je résilierai mon contrat d’abonnement chez mon FAI. Il me reste mon tél portable et je n’ai pas spécialement besoin de l’internet….en tout cas je peux rester quelques mois sans ; je lirai, je ferai de la peinture ou du dessin ou du vélo ….

Je propose donc que ceux qui pense comme moi qu’il faut taper là où cela fait mal, en fasse autant.

il est vrai que cela coûte !! mais imaginez ce que feront les FAI’s lorsque les comptes seront faits après des dizaines de milliers de résiliations….ou plus si affinités !!!! 🙂

A vous lire chers internautes!

***

“Enfin, sur le plan technique : si tu résilies ton abonnement, tu laisseras une place vide à la place de ton IP. Selon ce que j’ai entendu, et j’ai pas tout compris, cette place sera irrécupérable, et définitivement perdue. Cela participerait donc à la disparition de l’internet tel qu’on le connait. Le problème, c’est que j’ai pas réussi à trouver d’infos supplémentaires”.

Y a pas de place libre… tu laisses ton IP pour quelqu’un d’autre, c’est tout.

Sinon, “ton” IP c’est pas la tienne, c’est celle que ton FAI t’attribué (on dira : comme les numero de telephones, meme si ce n’est pas la meme chose techniquement)

Apres s’il te la laisse à vie ou t’en fais changer de temps en temps, c’est selon sa facon de gerer les IP.

En tout cas si tu résilies, l’IP elle n’est pas perdue; il pourra la refiler à un autre de ses clients (et je vois pas ce que tu veux dire par “place libre”)

***

C’est une mauvaise idée sur plusieurs points. Dans un premier temps parce que le FAI n’a aucun pouvoir contre ce projet de loi.

D’autre part parce que tu n’auras plus accès à l’information, du coup.

Enfin, sur le plan technique : si tu résilie ton abonnement, tu laisseras une place vide à la place de ton IP. Selon ce que j’ai entendu, et j’ai pas tout compris, cette place sera irrécupérable, et définitivement perdue. Cela participerait donc à la disparition de l’internet tel qu’on le connait. Le problème, c’est que j’ai pas réussi à trouver d’infos supplémentaires

***

Cela me semble une mauvaise idée. Aujourd’hui, l’accès à l’Internet, c’est comme l’accès à l’eau courante. Seuls les saints et les fous peuvent s’en passer. Pour ma part, si on me coupe ma connexion, je n’hésiterais pas : je me connecterai sur un wiki qui traine dans le voisinage. L’accès à l’Internet est un droit prioritaire ; je le ferais respecter. D’autant que c’est mon outil de travail…

Par ailleurs, les FAI ne sont pas à l’origine du projet de Loi pour le Contrôle de l’Environnement Numérique (LCEN). C’est bien le Ministère de la Délation (avec Albanul à sa tête), la SACEM, les majors de la musique et la FNAC. Ce sont eux qu’ils faut frapper au porte-monnaie. C’est la FNAC qu’il faut boycotter.

Cependant, rien ne t’empêche de mettre dès maintenant la pression sur ton FAI. Par exemple, tu annules dès maintenant ton prélèvement automatique et tu passes en règlement par chèque : ton FAI va hésiter à deux fois avant de te couper l’accès au Web ; s’il le fait, il sait que tu ne le payeras plus… (car en droit commercial, on a : “nul n’est tenu de payer un service non rendu” !)

***

C’est une action que j’envisage également mais seulement en dernier recours, lorsqu’on aura effectivement constaté que le FAI en question commence à envoyer des “recommandations” (comme ils disent) et n’hésiterait pas le cas échéant à couper le tuyau. D’autre part cela peut se révéler coûteux pour les nouveaux abonnés (moins d’un an chez Orange, moins de 30 mois chez Free si je me rappelle bien…). Donnons-leur le bénéfice du doute.

Ce qu’il faudrait, c’est faire savoir aux FAI que pas mal de leurs abonnés seraient bien décidés à résilier au cas où ils se montreraient trop prompts à développer les moyens techniques nécessaires à l’application de la loi. Ils sont capables de beaucoup d’inertie quand ils s’y mettent  :-).

Une campagne d’emails au service client ne serait peut-être pas de trop ?

En tout cas, je compte sur les forums d’utilisateurs pour donner l’alerte. FAI, les internautes vous observent !